Cuba

Circuit d’un mois sur l’ensemble de l’île en mars-avril 2013/2 adultes :

  • Itinéraire :
    J 1 : Arrivée à La Havane   (2 nuits à La Havane)
    J 2 : Visite de La Havane
    J 3 à 6 : Viñales et environs (Cayo Levisa)   (4 nuits à Viñales)
    J 7 à 9 : Playa Giron (plongée à Punta Perdiz, snorkeling, Caleta buena) (3 nuits à playa Giron)
    J 10 : Cienfuegos (jardin botanique) et Trinidad   (4 nuits à Trinidad)
    J 11 : Sierra del escambray et El nicho
    J 12 à 13 : Trinidad et environs (Topes de Collantes, vallée de los ingenios (tour iznaga) et playa de Ancon + cours de salsa)
    J 14 : longue journée de route pour Playa Herradura par une route secondaire en très mauvais état  (1 nuit à Playa Herradura)
    J 15 : longue journée de route pour Baracoa  (4 nuits à Baracoa)
    J 16 à 18 : Baracoa et environs (El Yunque, Parc Alejandro de Humbolt, Yumuri…)
    J 19 : Santiago de Cuba  (1 nuit à Santiago de Cuba)
    J 20 : Camaguey  (1 nuit à Camaguey)
    J 21 : Laguna de leche, Moron et Rancho Querete (mais il n’y avait pas assez d’eau) arrivée à Remedios (3 nuits à Remedios)
    J 22 à 23 : Remedios et environs (San Jose del Lago à Mayajigua et Cayo Santa Maria)
    J 24 : Playa Larga par Santa Clara  (2 nuits à Playa Larga)
    J 25 : environs Playa Larga
    J 26 : Plage puis retour à La Havane  (2 nuits à La Havane)
    J 27 : La Havane
    J 28 : retour France
  • Organisation : par nos propres moyens
  • Moyens de locomotion : avion et voiture de location
  • Budget : 2600 € par personne tout compris (dont vol aller/retour à 1200 € car réservé un peu tard). Attention aujourd’hui les prix auraient bien augmenté. En effet, nous avions loué notre véhicule de location à 750 euros par Novela cuba (soit 325 €/pers) pour 23 jours et il semblerait que ces tarifs ne soient plus pratiqués aujourd’hui. De même, le taux de change n’est plus le même qu’en 2013. Prévoyez donc un budget plus conséquent.
  • Hébergements : Casas particulares. Nous avons réservé par mail uniquement pour La Havane.
    Nos bonnes adresses à retenir :
    Playa Giron
    : La Casa Abella (pas besoin d’adresse c’est petit!). Ricardo cuisine à merveille et est d’une gentillesse incroyable. Il nous a conseillé pour faire de la plongée (nous avons fait notre baptême là-bas : aucun regret!). Vous pouvez vous rendre dans cette casa sans hésiter.
    Ricardo est de loin celui qui nous a fait le mieux à manger sur tout le séjour.
    Le matin nous avons eu droit à des pancakes et des gâteaux maison en plus des fruits, le soir des produits de la mer bien cuisinés et toujours frais (ou du poulet ou autre aussi)… Il a été le seul à faire en sorte de varier nos plats. Vraiment ça faisait du bien de bien manger car à Cuba la nourriture est pas top et c’est souvent la même chose.
    De plus, la chambre est bien entretenue la décoration est typique et la terrasse agréable.
    25 cuc la nuit. Parking fermé.

    Trinidad
    : Casa Hospedaje jesus fernandez : N° 34 vincente suyama
    Nous avions sélectionné cette casa pour sa beauté mais aussi en pensant que nous mangerions bien (vu les commentaires trouvés). Vraiment nous avons été déçus des repas : boîte de conserve le premier soir c’était vraiment pas top et pas copieux : l’endroit où nous avons le moins bien mangé sur 10 casas au total.
    (Du coup nous sommes partis manger au Paladar de Dona Clara juste la rue derrière (vous pouvez apercevoir sa terrasse de la terrasse supérieure de la casa). On y mange bien et c’est pas cher).
    En revanche Jesus est sympa et la casa est splendide. Vous avez certainement la meilleure vue de Trinidad avec les 3 terrasses et la casa est très bien située. Un manguier est implanté au milieu de la casa entre la cuisine et le salon et ses branches font de l’ombre à l’ensemble des terrasses (pensez à regarder dans les arbres vous y verrez peut être des lézards bleus et verts).
    20cuc la nuit et voiture gardée par la voisine pour 3cuc par jour.

    Playa Herradura
    : dans ce petit village peu habitué aux touristes vous rencontrerez des gens très chaleureux. Nous avons logé chez José : Casa JAGA (maison bleue dans une rue sur la gauche quand vous êtes face à la plage). Nous avons trouvé que l’accueil était beaucoup plus naturel, moins commercial qu’ailleurs. Il s’est plié en 4 pour que cela nous plaise. On a adoré.

    Baracoa
    : Magnifique casa : Casa Isabel castro vilato : N° 35 Mariana Grajales. Parking privée. Grand patio, très belle demeure coloniale et accueil très professionnel (et donc moins d’échange avec la famille).

    Vinales
    : Casa de Nery y Lazaro : calle sergio dopico. Maison rose située juste à côté de la casa de Yudi et Emilio.
    Le confort n’est pas exceptionnel mais les repas sont très bons et les propriétaires sont vraiment charmants. Leur fils nous a accompagné pour une balade à l’intérieur d’une mogote sans rien attendre en retour. Je crois que personne ne connaissait cette balade à part lui. Il n’y a que les touristes qui vont chez eux qui doivent pouvoir le faire. C’était top ! En plus, il a pris le temps de nous parler de Cuba et de nous permettre d’en savoir plus sur la vie là-bas.
    Prix 15 cuc la nuit. Possibilité de laisser la voiture devant la casa sans soucis pour notre part.
    Le mojito de Lazaro est excellent !

    Remedios : Casa La Buganvilla : belle casa coloniale. Un grand Bougainvillier domine le patio. Propriétaires sympathiques. 25 cuc la nuit. voiture dans la rue sans problème.

    Camaguey : Nous nous sommes adressés à la Casa de Manolo mais elle était occupée. Du coup, elle nous a amené voir sa cousine qui vit dans l’appartement à côté. Nous avons accepté bien que nous n’avions pas de salle d’eau privative et que l’appartement était pas très grand pour y vivre avec les propriétaires, mais ils nous semblaient très sympathiques et il ne s’agissait que d’une nuit. Nous avons bien faits car nous avons eu le sentiment d’être invités dans une véritable famille cubaine. Nous avons mangé avec eux et regarder la TV ensemble. Super souvenirs des échanges que nous avons pu avoir.

  • Petits plus dans nos bagages : carte routière de Cuba et des cadeaux pour les plus belles rencontres (petites voitures pour les enfants, vêtements, maquillage pour les femmes, petits savons…ils n’ont pas accès à grand chose donc un petit cadeau leur fait un immense plaisir).
  • Conseils/Avis :

Nos incontournables : La Havane, les mogotes de Viñales, Trinidad, El Nicho, la région de Baracoa et Punta perdiz.

La Havane est magnifique, unique.
Viñales est super pour son cadre. On peut y voir les plantations de tabac.

Playa Giron ne possède pas les belles plages des cayos, mais l’eau au bord des rochers est incroyable et c’est dans ce coin qu’on peut voir des poissons colorés. Attention à ne pas écraser les crabes qui sont très nombreux sur la route !
Trinidad est une ville colorée vraiment belle, mais les cubains y sont un peu insistants auprès des touristes.

Camaguey est très colorée aussi, vous pouvez y passer quelques heures si vous
êtes dans le coin.
Playa Herradura était une halte dans notre circuit et nous avons bien aimé ce coin loin des autres touristes. Sa petite plage est très mignonne quand la mer est calme.
Pour les visites dans le secteur de Baracoa nous avons pris des guides (obligatoires pour El yunque et le parc Alejandro de Humbolt) et tant mieux car ils avaient énormément de choses à nous apprendre. On a pu voir, grâce à l’un d’eux, l’une des plus petites grenouilles du monde par exemple (oui oui on a adoré voir cela pour ceux que ça n’intéresse pas!). La nature étant particulièrement exubérante dans ce secteur, c’est également là que nous y avons vu le Tocororo, l’oiseau emblème de Cuba. Si vous pouvez, essayez de tomber au moment du carnaval de Baracoa car c’est un must (je crois que nous étions très peu de touriste, pour pas dire les seuls, et le contact avec les jeunes cubains était plus naturel dans ce coin).

Santiago de Cuba nous a moins plu mais contrairement à La Havane c’est assez vallonné et donc différent.

Cienfuegos et Remedios sont à visiter uniquement si vous avez du temps.
Sur les Cayos il n’y a pas toujours d’accès aux plages si les hôtels s’y sont installés, ce qui est dommage.


Dormir chez l’habitant est très facile et vraiment génial pour bien découvrir le pays. Nous avons trouvé très facilement sans avoir réservé (hormis sur La Havane). Vous avez, malgré tout, une certaine liberté (la plupart ne mangent même pas avec vous). Sur 10, nous avons eu deux adresses un peu décevantes sans que ce soit une catastrophe pour autant.
N’hésitez pas à prendre des cubains auto-stoppeurs car ils n’ont pas d’autres choix pour se déplacer. Cela nous a permis de faire de très belles rencontres.
Comme tout touriste, vous vous ferez sûrement avoir une fois ou deux (ou plus) par les jineteros, mais ne vous inquiétez pas on y est tous passés (ce sont des rabatteurs, tout simplement, et ils sont prêts à tout pour vous rouler mais sans agressivité, rassurez-vous, il suffit de leur dire que vous n’êtes pas intéressés).
Aucun problème d’insécurité durant notre séjour, mais comme partout il ne faut pas étaler son argent sous leurs yeux. Soyez juste prudents avec vos appareils photos à La Havane notamment, évitez de le laisser pendre à votre poignet par exemple.
Attention aux mauvais états des routes secondaires, on a bien cru qu’on allait casser la voiture à plusieurs reprises. Sur la route principale, restez vigilants pour éviter les vendeurs de fromage qui tendent le bras au milieu de la voie de gauche, et les charrettes qui sont sur la voie de droite ! (non non ce n’est pas une blague !).
Nous avons fait du cheval à Viñales, pris un cours de salsa à Trinidad et effectué un baptême de plongée à Punta perdiz. Tout valait le coup.

Globalement les cubains sont très accueillants.
Vous entendrez de la musique partout et vous verrez qu’ils sont tous, dès leur naissance, d’excellents danseurs. Ils sont souvent curieux, ont le contact facile et aiment partager avec nous leurs savoirs.
28 jours étaient l’idéal, même si nous n’avons pas tout vu, nous avons eu le sentiment de faire le tour et de voir l’essentiel.

Pour plus de détails vous pouvez m’écrire en passant par la rubrique « contact ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s