Rio de Janeiro

Séjour de 10 jours à Rio de Janeiro, fin février/début mars 2019 pour la période du Carnaval/ 5 personnes :

  • Itinéraire :
    J1 : arrivée à l’aéroport de Rio de Janeiro, taxi jusqu’à notre hébergement, balade à pied (sous 40 degrés !) jusqu’au départ du petit train qui monte au sommet du Christ Rédempteur (vue sur tout Rio).
    J2 : bus pour Botafogo, plage vermelha (le sable ressemble à de la cassonade), Pain de sucre (téléphériques et vues avec petite balade après le premier téléphérique pour aller au pied du Pain de sucre dans la végétation) et plage de Copacabana.
    J3 : Sao Conrado, parapente, balade en bord de plage puis Ipanema (shopping pour trouver un déguisement ou accessoire pour le carnaval).
    J4 : taxi via la fôret de Tijuca pour la Vista Chinesa. Rando pour rejoindre le jardin botanique, Parque Lage et balade le long du lac de Rio pour rejoindre Copacabana ville (balade dans les rues, shopping).
    J5 : Balade de notre hébergement jusqu’à l’escalier Selaron, puis début du carnaval dans les quartiers de Santa Teresa. A pied jusqu’à Lapa en suivant les parades.
    J6 : Copacabana (journée plage) puis carnaval dans les quartiers de Santa Teresa en rentrant (il s’est mis à pleuvoir, mais avec la chaleur c’était pas dérangeant, tout le monde à continuer de danser et chanter, c’était magique avec la nuit qui tombait).
    J7 : Visite du vieux centre de Rio en croisant des parades plus familiale. Spectacle du Sambodrome de 21h à 7h du matin.
    J8 : retour à l’hébergement et repos après le Sambodrome. Visite de la Favela de Santa Marta l’après midi, via un « petit guide très local » de 13 ans (en échange d’argent de poche mais ça valait vraiment le coup car c’était super bien organisé!). Cette Favela étant touristique, ce n’est pas un souci de venir la visiter.
    J9 : Copacabana pour plage et parades
    J10 : repos, rangement du logement et préparation de nos bagages. Retour à l’aéroport.
  • Organisation : par nos propres moyens. Mon père, qui faisait partie du voyage, parle portugais couramment…
  • Hébergement : Un super air bnb sur les hauteurs de Santa Teresa : « Lovely apart with 2 outdoor areas ». Pour 4 à 6 personnes c’est le top niveau rapport qualité/prix.
    Regardez dans les arbres, vous y verrez des singes et des colibris !!!
    Santa Teresa est le plus beau quartier de Rio, selon nous, mais pas toujours bien accessible. Ça grimpe beaucoup et, s’il pleut, les taxis ne veulent pas toujours s’y rendre. En revanche, en terme d’ambiance, pour le carnaval c’est le meilleur endroit !
  • Moyens de locomotion : bus, taxi, à pied. Vous pouvez aussi prendre le métro. Par rapport aux grandes villes européenne, le taxi est vraiment pas cher surtout quand vous le prenez à 5. Le prix par personne est vraiment bon. Certains chauffeurs sont bavards et donnent de bons conseils. C’est aussi comme ça qu’on a su que M’Bappé est vraiment apprécié là-bas ! (Eh oui le foot ils adorent ça les brésiliens !)
  • Budget : 1500 € par personne mais nous étions 5 à partager le logement, les taxis et les assiettes (3 plats pour 5 ça suffit largement)…
    Pour info, le billet d’avion (départ de province/paris/rio) nous est revenu à 700 €/pers. J’ai donc dépensé 800 € sur place pour tout le reste.
    Le parapente, le billet d’entrée pour le sambodrome puis les tickets pour le Christ et le Pain de sucre sont les activités les plus chères.
  • Petits plus dans nos bagages : une bonne carte mémoire et des batteries pour l’appareil photo (le show du sambodrome c’est 10h de défilé…), anti-moustique, moustiquaire (Eh oui, Rio c’est une ville mais c’est aussi une végétation luxuriante bien présente).
  • Conseils/avis : On vous conseille vivement de partir découvrir les coins reculés dans la nature (vista chinesa, sao conrado avec la possibilité de faire du deltaplane ou du parapente, pedra de gavea…). C’est depuis ces endroits que vous aurez les meilleurs vues sur Rio.
    Le Christ Rédempteur et le Pain de sucre restent des incontournables pour avoir également des superbes vues.
    La ville est grande, vous ne pourrez pas tout faire à pied. Prévoyez un budget pour les transports.
    Nous ne nous sommes pas sentis en insécurité, mais nous avons vu qu’il fallait éviter de porter des bijoux ou de laisser nos affaires sans surveillance. Les brésiliens ont été nombreux à nous dire de faire attention aux vols, parce qu’ils nous trouvaient imprudents de porter un bijou ou de tenir le smartphone à la main.
    Les immeubles ne sont pas beaux dans l’ensemble des quartiers, sauf à Santa Teresa et dans le vieux centre où l’on retrouve des maisons coloniales colorées.
    En bref, on vient à Rio pour l’ambiance du carnaval, les points de vue, la nature, le spectacle du Sambrodrome (qui est vraiment gigantesque et exceptionnel).
    Il y a quand même peu de ville au monde où vous pouvez faire du shopping, aller sauter dans les vagues, vous promener dans la jungle (entre les singes, les papillons et les colibris), faire du parapente (au dessus de la fôret, de la ville et de la plage) et finir la soirée à danser dans les rues au milieu de la foule, non ?
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s